Chen Ching-Jung is a Taiwanese painter who has lived between Paris and Taipei since the 1960s, after having studied with great masters in Japan. He dedicated his life to his art and is now recognized as a major artist throughout the world. Here he is in his Parisian studio, where he lives in art, for art, through art. The first of a larger series on the Taiwanese community in Paris.

It is the first portrait of a project about the Taïwanese community in Paris.

Chen Ching-Jung est un peintre taïwanais qui vit entre Paris et Taipei depuis les années 60, après avoir fait ses classe auprès de grands maîtres au Japon. Il a voué sa vie à son art est aujourd'hui reconnu comme un artiste majeur à travers le monde. Le voici dans son atelier parisien, où il vit dans l'art, pour l'art, par l'art.
Il est le premier portrait d'un projet plus vaste que je viens de débuter sur la communauté taïwanaise à Paris.

CHEN Ching-jung

Born in Taïwan, Changhua, in 1934, Mister Chen followed Yoshio Yang to study drawing after entering the National Taiwan Normal University. In 1956, Chen founded the Salon de Mai with fellow artists. After graduation, Chen decided to make further research in Japan. He respectively graduated from Musash ino Art University (1963), Tokyo Gakugei University (1967) and Tokyo Fresco Paintings School (1967). After his return to Taiwan, Chen occupied successively as Director of the Fine Art Department of National Art Academy, professor of Culture University and of National Taiwan Normal University. In 1975 he was invited to participate in a global art education conference.In 1976, his work was ever awarded for the Golden Award of Chinese Painting Association. In the second year, Saint John's University held a solo exhibition for Chen. His work won espec- tively a bronze medal and a silver medal of the Salon des Artistes Français. Now he is member of the Salon du Printemps and Salon d'Autumn.

Né à Taïwan dans la ville de Changhua en 1934, Monsieur Chen a suivi Yoshio Yang pour étudier le dessin après être entré à la National Taiwan Normal University. En 1956, il fonde le Salon de Mai avec d'autres artistes. Après l'obtention de son diplôme, Chen a décidé de poursuivre ses recherches au Japon. Il est respectivement diplômé de la Musash ino Art University (1963), de la Tokyo Gakugei University (1967) et de la Tokyo Fresco Paintings School (1967). Après son retour à Taïwan, Chen a occupé successivement le poste de directeur du département des Beaux-Arts de l'Académie Nationale des Beaux-Arts, professeur à l'Université de la Culture et à l'Université Nationale Normale de Taïwan. En 1975, il a été invité à participer à une conférence mondiale sur l'éducation artistique et, en 1976, son travail a reçu le Golden Award of Chinese Painting Association et, en deuxième année, l'Université Saint John's a tenu une exposition consacrée à son œuvre. Son travail a remporté notamment une médaille de bronze et une médaille d'argent au Salon des Artistes Français. Il est maintenant membre du Salon du Printemps et du Salon d'Automne.